Campagne « #RegleeCommeElle » pour lutter contre les tabous autour des menstrues féminines en Afrique

Les menstrues, plus communément appelées « règles », sont un sujet encore tabou et pourtant vital, dans plusieurs régions du monde.

Infographie CC: Entreprendrelafrique.com

J’avais réalisé un article à ce sujet disponible ici: Les règles chez les jeunes filles en Afrique, un sujet tabou mais vital.

Affiche de la campagne pour le Tchad: Credit Photo: Entreprendrelafrique.com

Cet article s’inscrivait dans la logique d’une campagne que nous avions souhaité mener au Tchad, mon pays d’origine, afin de collecter des produits d’hygiènes destinés à plus de 10.000 jeunes filles Tchadiennes.

Cependant, ce mouvement s’étant très vite essoufflé, faute de grande mobilisation au Tchad, j’en avais profité pour réfléchir à d’autres plans d’actions. Jusqu’à ce que je tombe sur cet article réalisé par la journaliste Charlie Vandekerkove qui fait froid dans le dos : « Ce que subissent les femmes à travers le monde quand elles ont leurs règles« 

Et là je me suis dit que nous ne pouvions pas rester sans rien faire, et qu’en tant que jeune femme africaine, je me devais au moins de participer à faire bouger les consciences. D’où ma volonté d’associer toute la communauté active sur le web (hommes et femmes) et celles et ceux qui souhaitent se rallier à notre cause pour casser les tabous qui font de ce phénomène naturel un véritable enfer pour de nombreuses jeunes filles et femmes.

Champ d’action choisi

Ne pouvant pas, dans un premier temps, le faire partout dans le monde, j’ai jugé utile et réaliste de concentrer les actions sur le continent africain dans un premier temps (continent où de nombreuses jeunes filles subissent les tabous et clichés de ce phénomène naturel) et pour lequel il y a encore beaucoup à faire.

Nom de la campagne choisi

Collectif #RegleeCommeElle est le nom que j’ai jugé utile de choisir après plusieurs réflexions afin de pouvoir rassembler autour d’une cause.

Je tiens à préciser que cette cause concerne autant les hommes que les femmes car il s’agit d’un phénomène naturel et pour lequel nous aurons tout aussi besoin des hommes pour nous aider à faire porter cette voix et à casser les codes.

Plan d’actions

Comme je le disais auparavant, dans un premier temps il s’agirait de faire porter notre voix autour d’un collectif via les réseaux sociaux pour casser les clichés et ensuite mettre en place des actions concrètes localement.

Pour cela, j’ai trouvé important de démarrer une campagne numérique pour faire passer le message activement.

Partenaires principaux

Pour démarrer cette campagne, nous avons eu la chance de nous entourer au départ de quelques partenaires qui souhaitent porter leurs voix aux nôtres.

Entreprendre l’Afrique: un média social 100% participatif qui promeut les initiatives portées sur le continent africain et à la diaspora

KmerPad: une startup sociale camerounaise qui fabrique et commercialise des produits hygiéniques de menstrues en coton lavables et à tarifs accessibles (fabriqués par des femmes au Cameroun). Mais pas que, ils sensibilisent, forment et accompagnent les jeunes filles à ces questions encore bien souvent honteuses ou douloureuses pour elles.

Mondoblog – RFI: la plateforme des blogueurs de l’espace francophone promu par l’Atelier des Médias et RFI.

Wenaklabas: est une association qui promeut les initiatives technologiques au Tchad.

Sankore Labs: est un espace de transformation digitale, un incubateur situé à Tombouctou (Mali) et qui accueille, oriente, forme et conseille les jeunes dans le domaine des Tics.

Ensemble, cassons les tabous et la discrimination dont sont victimes les femmes en Afrique.

Par Sandrine NAGUERTIGA.

L’entrepreneur ne changera pas l’Afrique, mais il la développera

Je choisis de faire un article «urgemment » en réponse à celui d’un jeune chroniqueur du Monde Afrique, lu ce matin. Article disponible ici.

Dans son article intitulé : « Non l’entrepreneuriat ne changera pas l’Afrique », le jeune chroniqueur remettait en quelque sorte en cause la promotion « médiatisée » si je puis dire de l’entrepreneuriat en Afrique.

L’ayant lu attentivement, je l’ai de prime abord trouvé très intéressant mais j’en suis tout de même restée extrêmement confuse. Continuer la lecture de « L’entrepreneur ne changera pas l’Afrique, mais il la développera »

Les blogueurs, nouveaux leaders du continent africain

Aujourd’hui, beaucoup de jeunes Africains ont bien saisi l’importance majeure de la révolution numérique qui secoue le continent. En effet, le numérique est une des plus grandes chances de l’Afrique et nombreux sont ceux qui n’ont pas hésité à saisir les opportunités qui s’offraient à eux afin d’entreprendre dans ce domaine.

J’ai donc choisi de traiter dans cet article du « Blogging » et de ces jeunes générations qui influencent et révolutionnent la communication sur la toile.

Continuer la lecture de « Les blogueurs, nouveaux leaders du continent africain »

Les entrepreneurs sociaux : les lumières du continent africain, enclins aux défis énergétiques

Un constat alarmant mais pourtant bien réel :

Selon des données extraites de la Banque mondiale, l’Afrique subsaharienne « comptera 2 milliards d’habitants en 2040 et 4 milliards en 2100 ». En matière de population, le continent africain est celui où la croissance démographique est la plus élevée et où l’on enregistre une forte population jeune.

Continuer la lecture de « Les entrepreneurs sociaux : les lumières du continent africain, enclins aux défis énergétiques »