Les blogueurs, nouveaux leaders du continent africain

Aujourd’hui, beaucoup de jeunes Africains ont bien saisi l’importance majeure de la révolution numérique qui secoue le continent. En effet, le numérique est une des plus grandes chances de l’Afrique et nombreux sont ceux qui n’ont pas hésité à saisir les opportunités qui s’offraient à eux afin d’entreprendre dans ce domaine.

J’ai donc choisi de traiter dans cet article du « Blogging » et de ces jeunes générations qui influencent et révolutionnent la communication sur la toile.

Le Blog nouvel outil de communication à fort impact :

Un Blog, contraction en anglais de « Web log » est en quelque mot une sorte de carnet en ligne sur lequel sont publiés de façon régulière ou périodique des articles sur des sujets donnés.

Généralement, on tient un blog pour partager des points de vue et communiquer autour de sujets qui nous passionnent ou pour lesquels on souhaite y apporter un regard personnel et nouveau.

Et à force de cela, les jeunes Africains ont aujourd’hui envahi la blogosphère (l’univers des Blog) et communiquent sur des sujets qui soient d’actualités où de développement afin d’y apporter un regard critique. Ces acteurs du web se dotent de compétences clés et sont aptes à produire des contenus impactants et qualitatifs de manière précise et rapide. Ce canal de communication privilégié par les jeunes est également de plus en plus valorisé et reconnu en tant que nouveaux médias.

Faisons un retour en arrière : il y a de cela quelques années, au tout début des années 2000, lorsque j’entendais parler de Blog, cela faisait référence, notamment pour les jeunes générations, aux différents sites internet comme par exemple : « Skyrock Blog » lancé en 2002 en France. Celui-ci s’apparentait à un réseau social où chaque membre inscrit disposait d’un espace web personnalisé et pouvait y tenir une sorte de « journal personnel » et ainsi communiquer de manière libre sur les articles et thématiques choisies.

Nous sommes désormais loin de ces blogs uniquement à caractère social, puisque le monde évolue de plus en plus vite et le degré d’attente et d’exigence en matière d’information et de contenus est de plus en plus élevé. Ainsi les Blog sont devenus d’excellents moyens de diffusion rapide et précise des informations.

Blogueur, différent d’un journaliste ?

Selon moi, il est maintenant plus aisé de différencier un journaliste d’un Blogueur. Être Blogueur est devenu en soi une identité reconnue. Le journaliste est traditionnellement connu comme celui qui ne fait que traiter et diffuser l’information telle qu’il la reçoit tout en respectant le droit du public à l’information.

Tandis que ce qui anime avant tout le Blogueur c’est ce degré de passion tellement élevé qui fait de lui automatiquement quelqu’un de beaucoup plus libre. En effet, lorsque l’on est passionné par un sujet ou par ce que l’on fait, on mobilise beaucoup plus facilement d’autonomie et de rapidité à diffuser de l’information.

Le Blogueur lui ne fait pas que partager des informations. Il les commente et y apporte sa touche personnelle. Et les Blogueurs africains s’inscrivent parfaitement dans cette logique d’expression d’idées et de points de vue. Ils sont aujourd’hui les nouveaux leaders de l’information et participent mine de rien activement à cette Afrique en pleine mutation.

Qu’ils soient activistes, passionnés, ou qu’ils souhaitent tout simplement férus de rédaction et de communication, ces blogueurs incarnent aujourd’hui la nouvelle génération de leaders.

Afin de mieux illustrer cet article, je choisis de partager avec vous dans cet article quelques profils de blogueurs influents, même si leur nombre est important et que je ne peux tous les citer.

Cheikh FALL, une référence inévitable dans le monde de la blogosphère: 

Lorsqu’on parle de Blogueurs africains, le premier nom qui nous vient à l’esprit est Cheikh FALL, le célèbre blogueur sénégalais reconnu comme une pointure dans ce domaine avec sa plateforme « Sunu2012 ». Cette plateforme avait été créée pour assurer une veille dissuasive lors de l’élection présidentielle et permettre aux jeunes de prendre conscience de leur rôle dans le choix de leurs dirigeants. Ce projet à l’époque citoyen, lui aura permis d’être propulsé très vite à l’international et d’asseoir une notoriété et une légitimité remarquable. Aujourd’hui ce blogueur confirmé s’est fait une renommée internationale grâce à ses nombreuses actions en lien avec la cyber activité.

Blog: http://www.sunu2012.com/

Des jeunes femmes africaines qui bousculent le monde de la communication web :

Une des particularités de cette blogosphère reste la présence de Femmes qui se démarquent de plus en plus dans ce domaine et qui choisissent également de revendiquer leurs places plus que déterminantes dans le processus de développement du continent.

Dieretou DIALLO, la jeune prodige de la communication web :

Dieretou, DIALLO est une jeune entrepreneure, journaliste et blogueuse d’origine Guinéenne, passionnée d’écriture. Fondatrice de la web télé Entre Nous TV destinée à la diaspora guinéenne et initiatrice du collectif #GuineenneDu21esiecle . Elle a gagné l’Award du Meilleur Blogueur Guinéen 2016 aux Guinean Excellence Awards. Dans son Blog qu’elle tient pour Mondoblog, « devousamoi », elle y partage différents articles sur des faits de sociétés ou encore des chroniques sur des sujets divers touchant au continent Africain.

Son blog: http://devousamoi.mondoblog.org/

Diane-Audrey NGAKO, ambassadrice d’une Afrique riche positive, bien loin de tous ses clichés :

Toujours dans la catégorie des femmes, je pense aussi à la jeune camerounaise Diane-Audrey NGAKO, Journaliste, blogueuse et entrepreneure, cette jeune femme passionnée de voyage est entre autres la fondatrice de la plateforme « Visiterlafrique » qui, au travers d’un tour du monde de l’Afrique et de ses richesses, nous aide à repenser positivement l’Afrique et mettre fin à ces clichés que l’on entend encore bien souvent.

Son blog: http://www.visiterlafrique.com/

Le Tchad, vivier important de jeunes blogueurs talentueux :

J’ai choisi de finir ce petit tour de la blogosphère par un focus sur le Tchad, avec notamment le portrait de deux jeunes Tchadiens, influents sur la toile et leaders du changement au Tchad. Le Tchad, voit naître de plus en plus de jeunes qui profitent du développement du numérique pour mettre en avant leurs talents créatifs et écrits pour exprimer leur ressenti, et ce malgré les nombreux freins rencontrés.

Je pense notamment à :

Salim Azim ASSANI, un communiquant passionné et passionnant, leader du changement :

Surnommé le « Geek du Sud »  ou encore « Tonton TIC » pour les intimes, ce jeune informaticien Tchadien est également un des membres fondateurs de « Wenaklab », un collectif de jeunes passionnés issus de différents milieux professionnels de Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. Ils se réunissent dans un espace de Coworking inédit qu’ils ont créé à N’Djamena (Capitale du Tchad) et travaillent à la réduction de la fracture numérique à leur manière.

Passionné de communication digitale et Pépite Mondoblog de l’édition 2011, il y tient un blog qu’il qualifie de « fourre-tout ». Il parle entre autre des maux qui minent la société dans laquelle il vit aussi bien de ce qui marche que de ce qui ne marche pas. Véritable addict des nouvelles technologies, Salim en parle souvent et n’a de cesse de mettre ses compétences dans ses domaines de prédilection au service de son pays afin de participer activement à son développement et à celui de sa jeunesse.

Son blog : http://lacoquette.mondoblog.org/

Chérif ADOUDOU ARTINE, journaliste de renom et véritable Maître dans l’art de la communication désenchantée

Chérif ADOUDOU ARTINE est un journaliste et blogueur tchadien, fondateur entre autre de la plateforme « cherifblogshow » qu’il qualifie lui-même d’ « égotrip ». Dans ce blog, Chérif y apporte un regard citoyen de la société Tchadienne des années « Deby » parfois avec un brin désenchanteur et humoristique. Qu’on aime ou pas son point de vue ainsi que les regards critiques qu’il apporte aux différents sujets, cet éternel optimiste, reste « persuadé que le Tchad qui faisait la fierté de ses parents n’est pas mort. » Son blog est donc le florilège de ce qu’il pense.

Son blog : http://www.cherifblogshow.com/

A l’instar de ces quelques leaders numériques cités dans l’article, notamment de par leurs influences, ces jeunes sont sûrs d’une chose : leur passion et leur détermination renforcent leurs images et notoriétés respectives.

C’est ainsi que certains médias de renom, n’ont pas hésité une seule seconde à croire en ces « pépites d’or » de la communication et les mettre en avant. Je parle entre autre de la radio RFI très présente sur le continent africain qui à travers Mondoblog, un programme porté par l’équipe de l’Atelier des Médias permet de faire émerger de plus en plus de talents de la blogosphère du monde francophone à l’échelle internationale et ainsi de participer activement à l’essor d’un contenu de qualité sur internet. Car oui, aujourd’hui tout le monde peut communiquer, mais rares sont ceux qui savent le faire avec efficacité.

The following two tabs change content below.
snaguertiga

snaguertiga

Jeune entrepreneure et blogueuse Franco-Tchadienne se définissant comme une "Afroptimiste" tout en ayant la tête bien fixée sur les épaules. Je fais partie de ces personnes qui croient en cette Afrique fascinante et aux nombreux talents cachés mais bel et bien présents. Je blogue tant par passion que par détermination, ce qui fait qu'il est très difficile de m'arrêter quand je me lance. J'espère, à travers ce blog vous avoir donné envie de prendre l'Afrique du bon côté.

17 réponses sur “Les blogueurs, nouveaux leaders du continent africain”

  1. Pour le titre, j’aurais proposé les blogueurs nouvelles sentinelles du développement en Afrique.
    Le terme Leader implique un engagement à la tête d’un groupe d’une communauté, une redevabilité et une responsabilité sur les succès et les échecs.
    Le leader n’a pas la même liberté qu’un blogeur car il totalement solidaire de son groupe.
    Toutefois il y a très certainement dans la communauté des blogeurs certains qui exercent un leadership.
    Bel article

    1. Merci beaucoup Richard pour votre commentaire ainsi que pour votre point de vue très intéressant.
      En effet, chacun d’entre nous voit cela sous un angle différent et c’est aussi tout cela qui constitue la richesse du contenu. Mais à travers cet article, j’ai justement voulu mettre en avant le fait que ces blogueurs, qui par leur liberté d’expression et leurs idées arrive à influencer les autres et bien souvent à être reconnus comme tels: quelques aspects du leader finalement que l’on retrouve. Merci encore.

  2. Bel article. Bon courage à cette jeunesse dynamique qui tente par tous les moyens de redorer l’image de notre belle Afrique. Le monde des blogs a de l’avenir sur notre continent. Bientôt je me lance aussi avec mon blog pour participer à la construction virtuelle de l’Afrique.

    1. Cher Mouktar,
      C’est une excellente nouvelle que tu annonces. Merci beaucoup pour tes encouragements, et à mon tour de t’en laisser également. Tu fais partie de ce vent de renouveau et de dynamisme des jeunes qui ont choisi d’OSER et de mettre en avant leur continent, via le numérique. Bon vent et beaucoup de succès.
      A bientôt 🙂

  3. Bon article, mais je pense que vous devriez chercher encore, car sur ce continent (Afrique) il y a un nombre incalculable de blogueurs, chacun dans son domaine, même s’ils ne s’en vantent pas. Et je pense que c’est une bonne initiative que de la faire découvrir. Bravo!

    1. Cher Brice,
      merci beaucoup pour votre commentaire. Comme vous l’avez si bien dit vous-mêmes: ils sont tellement nombreux, qu’il me faudrait plusieurs jours pour les répertorier. Dans mon article, je n’en ai parlé que de quelques uns, que je suis et qui sont déjà des personnes influentes….
      Bien à vous,

  4. Je crois énormément au talent des nouveaux blogueurs africains, qui non seulement son de plus en plus nombreux, mais produisent également du contenu de plus en plus pertinent. J’adore ton style rédactionnel et t’encourage de continuer ainsi.

    1. Bonjour et Merci beaucoup pour ces mots si encourageants. Je vous avouerai que ça fait très plaisir et contente de voir que mon style rédactionnel puisse plaire.
      Au plaisir de vous relire.

    1. Cher lecteur,
      Merci beaucoup pour l’intérêt porté à mes billets (et en occurence à celui-ci en particulier).
      Je serai ravie de lire votre billet. N’hésitez pas à me faire un retour via ma page Facebook publique: « Sandrine Naguertiga » ou encore « Entreprendrelafrique ».
      Bien à vous et au plaisir de vous lire:-)

  5. Bonjour Snaguertiga,

    Vous venez de mettre en œuvre une idée que je caressais depuis très longtemps : établir un répertoire de blogs littéraires et socio-culturels. Même si votre travail est très partiel, vous montrez à tous la nécessité de mettre en valeur certains blogs sérieux et les faire connaître. C’est en même temps une façon de permettre aux blogueurs d’échanger leurs idées en lisant les travaux des uns et des autres. Donc Bravo pour l’initiative.

    Si cela vous intéresse, nous pourrions échanger nos références de blogueurs à connaître pour arriver à établir une liste un peu plus large que nous mettrions à la disposition du public. Cela vous permettra par exemple d’écrire un deuxième article présentant cette liste. Je constate pour ma part que les blogueurs africains ou de la diaspora africaine sont peu persévérants. Je suis blogueur depuis 2006, et je constate autour de moi que très peu tiennent la longueur.

    1. Cher Raphael,
      Tout d’abord: merci beaucoup pour votre retour ainsi que pour ces éléments d’informations clés et qui nécessitent que l’on s’y penche.
      Pour vous répondre tout simplement: la liste est bien entendue très exhaustive. Il y a beaucoup de blogueurs africains qui sont très doués et qui réalisent de superbes choses…je pouvais en lister encore beaucoup, mais j’ai volontairement choisi de limiter le nombre de personnes.
      Avec plaisir pour échanger plus amplement sur ce beau projet et cette belle initiative que vous souhaitez porter.
      Rien de meilleur que de mettre en lumière, ceux qui, dans l’ombrent réalisent de belle choses.
      Je vous adresse un mail dans la foulée.
      Bien à vous 🙂

  6. Bonjour la communoter,
    je viens de commencer un projet et j’aimerai travailler avec les blogers francophone.
    Vous pouvez me contacter pour plus de details.
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *